Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Mon mari et moi nous sommes rencontrés en août 2003, fiancés 2005, mariés 2007 et notre première fille est née en 2008.

Etant tous les deux catholiques pratiquants, il était important pour nous de trouver un conjoint dont la foi soit vivante. Malgré cela, il a été très difficile de mettre en place une prière commune.

Je me souviens que je n’osais pas le proposer à mon fiancé (à l’époque), ne sachant pas comment il réagirait. Me prendrait-il pour une grenouille de bénitier ? Au contraire, il a accepté avec enthousiasme quand j’ai fini par lui en parler.

Comme il est difficile de formuler une prière en présence de quelqu’un d’autre, nous avons commencé par réciter ensemble une prière que nous avons trouvé dans une cassette sur le fiançailles. Nous essayions de la réciter au moins chaque dimanche, voir chaque jour que nous passions ensemble, vivants chacun à un bout de la France. Cette prière continue à nous accompagner aujourd’hui, sous une forme aménagée. La voici :

 

Seigneur,

Nous te remercions pour cette expérience de l’amour (aujourd’hui : ce sacrement du mariage) que tu nous fais vivre,

Nous reconnaissons qu’il vient de Toi, qui es amour et fidélité,

Nous te demandons ta lumière, pour éclairer ce qui nous pousse l’un vers l’autre,

Ton Esprit Saint, pour qu’il purifie notre amour,

Ta parole, pour nous guider vers la sainteté,

Ta miséricorde, pour approfondir l’intimité de nos cœurs.

Accorde-nous ta force, pour persévérer, au milieu de ce monde, dans la chasteté du corps et du cœur,

et qu’en ce moment de notre vie, tu nous révèles pleinement notre vocation, à tous les deux, de fils et de fille de Dieu.

Amen

 

Lorsque nous étions séparés, nous nous portions l’un l’autre dans la prière.

Depuis qu’il est petit, ses parents ont appris à mon mari à prier pour celle qui sera sa future femme. Après notre rencontre, il a donc continué à prier pour celle qui serait sa future femme, et il s’est mis à prier pour moi aussi. Ce n’est que plus tard au cours de notre cheminement, qu’il m’a confié un jour que plus nous avancions vers le mariage, et plus il se disait que ces deux intentions concernait la même femme. Cela m’a beaucoup touché. Dissocier ces deux intentions de prière pendant longtemps était un moyen de manifester la liberté que nous gardions l’un vis-à-vis de l’autre jusqu’au jour du mariage.

 

L’expérience de la prière personnelle quotidienne est évidemment une excellente préparation à la prière en couple, bien qu’il soit difficile de prier avec une autre personne et de partager ses intentions. Je me suis souvent demandée ce que mon mari pensait des intentions que je confiais dans notre prière commune. J’ai fini par lui demander s’il les trouvait trop répétitives ou idiotes ! Dans bien des domaines de la vie de couple il est utile de faire une sorte de ‘‘débriefing’’ pour s’ajuster l’un à l’autre.

 

Notre prière quotidienne est maintenant assez bien place mais reste fragile. Après notre déménagement, quand mon mari est en retard pour partir travailler, ou pendant les vacances, il est difficile de garder le rythme.

 

Quant à la ‘‘qualité’’ de notre prière, elle n’est bien évidemment pas toujours au rendez-vous, mais nous tâchons d’y être fidèles quand même.

 

A titre d’exemple, notre prière ce déroule de la façon suivante (nous la faisons le matin avant le départ de mon mari pour le bureau) :

Après un signe de croix nous prenons un chant de louange.

Ensuite nous lisons l’évangile de jour. Nous échangeons parfois sur l’Evangile avec quelques questions simples : que veut me dire ce texte aujourd’hui ? À quelle action simple m’invite-t-il ?

Puis vient le temps des intentions : nous confions notre famille, remettons entre les mains de Dieu notre journée, nos projets, notre vie ; puis nos familles, les jeunes qui cherchent à fonder un foyer chrétien, les fiancés, les couples en difficultés, ceux qui souhaitent avoir un enfant, les séminaristes, les prêtres, les chrétiens persécutés, le Pape, l’Eglise, les personnes au chômage et nos filleuls en les citant.

Nous terminons avec un Notre Père et une litanie de nos saints patrons.

 

De plus nous nous retrouvons maintenant, au coucher de notre fille, autour de son lit pour chanter ensemble une prière. Cela lui plait énormément !

 

Notre prière grandit avec les évènements qui chamboulent notre vie.

A une période très agitée en matière de déménagements, d’évolution professionnelle et d’arrivée de notre fille, j’avais énormément de mal à n’avoir aucun contrôle sur les évènements. C’est à cette occasion qu’un prêtre m’a conseillé, pour apprendre à lâcher prise, de remettre notre vie, nos projets, entre les mains du Seigneur. Au début je le disais sans conviction et puis c’est venu. Quel soulagement de ne plus se sentir ‘‘en charge’’ : le Seigneur gérait et je m’abandonnais.

 

En plus de cette prière quotidienne, il y a les petits ‘‘bonus’’, comme le jour où, après une dispute importante, j’ai proposé à mon mari de confier la paix de notre ménage dans la prière. J’ai vécu cela comme une démarche difficile mais aussi comme un véritable acte de foi. Dire simplement au Seigneur «  Aide nous à surmonter ce moment difficile, ramène la paix dans nos cœurs » devant l’autre, fut une sorte de soupape. Une fois de plus nous n’étions plus ‘‘en charge’’.

Bref, prier, ça change la vie !

 


 

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
La génération Y (jeunes nés entre 1980 et 2000 environ) est paradoxale. C’est une génération éminemment...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
Arrow
Arrow
Slider