Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Fiançailles, le temps de l'exigence

 

Les évêques étudient la question de la Préparation au Mariage dans l'Eglise. Dans notre dossier spécial sur ce sujet, nous avons demandé à un couple de nous raconter leur préparation et des besoins concrets d'un couple pour avancer vers le mariage. Alex et Maud sont mariés depuis 18 ans. Entretien.

1 - Comment vous êtes-vous préparés au mariage ?

Nous avons cheminé vers le mariage pendant 3 ans avec 1 an de fiançailles officielles. Nous avons été accompagnés par un prêtre pendant tout ce temps là, et le rencontrions environ 1 à 2 fois par trimestre. De plus nous avons participé à une retraite de fiancés. Nous avons aussi fait des retraites en silence, séparément, pour discerner et confirmer notre appel à la vie conjugale ou des pèlerinages comme Chartres et Lourdes.

2 - Au cours de cette préparation, quelles étaient les principales questions traitées ?

Nous avons suivi un accompagnement spirituel, donc « à la carte ». Les sujets principaux ont d'abord tournés autour du choix de cette vocation au mariage et du renoncement à la vocation de célibataire consacré dans l'Eglise, puis du soutien pratique pour la « gestion » des relations avec nos familles respectives en fonction des événements. Bien sûr l'apprentissage de la « vie à deux » au travers des frottements et des émerveillements pouvait aussi se relire dans ces moments. Nos rencontres nous permettaient de vivre le sacrement de réconciliation et de travailler aussi ensemble les encycliques du Pape et des livres de théologie comme ceux de Michel Evdokimov ainsi que ceux du futur JP II sur le sacrement de mariage.

3 - Avez-vous le sentiment d'avoir été bien préparés aux réalités de la vie conjugale ?

Plus que préparés, ces années de fiançailles ont été pour nous les fondations de notre couple. Ce que nous avons construit dans ces premières années a été un incessant point d'appui pour notre vie conjugale et le demeure encore. 

L'accompagnement individuel vécu avec ce prêtre qui a célébré la messe de notre mariage nous a permis de démarrer dans la vie spirituelle, et depuis nous avons toujours vécu un accompagnement spirituel avec un prêtre de notre entourage « géographique ».

 

4 - Trouvez-vous la préparation au mariage proposée dans l'Eglise assez exigeante et solide ?

 

La retraite est bien sûr un moment indispensable avant l'engagement mais certes pas suffisant. Quant aux rencontres de CPM (centres de préparation au mariage),elles sont très inégales selon les lieux et ceux qui en ont la charge. Et le problème tient surtout au fait que la préparation au mariage est axée avant tout sur une préparation de la liturgie mais pas de la vie de couple en tant que vocation dans l'Eglise... Les jeunes qui se préparent au mariage ne savent souvent même pas s'ils ont la foi et en quoi elle consiste. Pour nous la préparation au mariage devrait presque se calquer sur la préparation des catéchumènes avec un approfondissement ou une découverte de la foi et une annonce claire de la teneur de l'engagement chrétien qui n'est pas une simple bénédiction de l'amour. 
Notre préparation au mariage n'est pas du tout le reflet de ce qui se pratique habituellement donc nous ne pouvons pas la prendre comme une référence de ce qui est proposé dans l'Eglise. Mais pour ceux qui ont une vraie vie spirituelle, cela nous semble avoir été un cheminement très riche et consistant.

 

5 - Pensez-vous que cette préparation est suffisante pour des jeunes chrétiens non pratiquants qui reviennent vers l'Eglise uniquement pour le mariage, pour la tradition... l'Eglise est-elle assez exigeante avec eux ?

 

Ce n'est pas qu'une question d'exigence c'est une question de CHARITE pour reprendre les termes du Cardinal Ratzinger. Comment pouvons nous accepter de laisser des personnes, concubins pour la plupart, s'engager dans le sacrement de mariage alors qu'il contient des exigences qui sont à la hauteur de la grâce reçue et dont ils ne sont même pas conscients ? Nous les engageons dans un chemin qui est celui de l'indissolubilité, de la fidélité, de l'accueil de la vie et chacun de ces points mérite un vrai cheminement spirituel et humain, une maturité pour l'accueillir et le comprendre ! Il y a une sorte de « violence » à donner un sacrement sans la conscience minimale qui va avec. Plus tard, lorsque ces couples se séparent, ils font le reproche à l'Eglise de ne pas leur avoir fait prendre la mesure de ce que le sacrement signifiait.

 

Le plus ennuyeux est que l'Eglise ne propose pas de « parrainage » de suivi, d'accompagnement de ces couples qui se retrouvent seuls à assumer une vie de couple sans autre guide que le bon sens et l'entourage. Très peu de couples ont appris à s'appuyer sur leur sacrement, à le faire vivre, à vivifier leur vie de couple au nom même de ce sacrement : le Seigneur leur a fait un cadeau magnifique et parfois il se séparent sans même l'avoir déballé !

 

 

6 - Que faudrait-il changer pour que les jeunes soient mieux préparés au mariage ?

 

Proposer une découverte de la foi avec une annonce explicite, un accompagnement individualisé sur le « long terme », un accueil dans la communauté paroissiale dans la durée avant et après le mariage, un apprentissage de la vie spirituelle par la découverte de la prière, de la vie de l'Eglise, des sacrements, etc. 
Sur la liturgie du mariage, il y aurait aussi tant à dire et à améliorer : poser des gestes liturgiques signifiants oblige à réaliser ce que l'on est en train de vivre et cela éliminerait d'office les personnes qui au fond ne souhaitent pas un tel engagement. Ce n'est pas le but mais peut-être cela participerait à clarifier les choses.

 

7 - Et après le mariage : vous a-t-on proposé quelque chose pour poursuivre ce chemin de couple dans l'Eglise ?

 

Non, nous avons cherché nous-mêmes à nous nourrir et à poursuivre notre chemin en Dieu. 

 

Plus tard les rencontres multiples en Eglise nous ont permis de trouver des lieux de ressourcement pour notre couple, et pas simplement d'engagement. Parfois les deux sont mêlés comme lorsque nous avons accompagné des équipes de jeunes couples loin de la foi sur un parcours d'une année : leur cheminement nous a largement nourris et ressourcés !

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
La génération Y (jeunes nés entre 1980 et 2000 environ) est paradoxale. C’est une génération éminemment...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
Arrow
Arrow
Slider