Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

C’est une femme qui ne s’y laissera plus prendre. Pour elle, on ne peut pas vraiment se fier à un homme. Mais mensonge, défiance et colère rentrée ne découragent pas Jésus qui sonde un cœur en quête du véritable amour. Une révélation du mystère de toute femme.

Des compagnons, elle en a connu : l’actuel est le cinquième à partager son lit. Elle n’est pas mariée. Elle se fait entretenir, et n’a peut-être pas beaucoup d’illusions sur l’issue de sa relation de concubinage. Vis-à-vis des hommes, elle est probablement désabusée. Que peut-elle en attendre de bon, de durable ? Malmenée par la vie, elle n’est plus étonnée par rien.

Et bien si ! Un juif lui adresse la parole et lui demande un service. Quatre petits mots. Donne-moi à boire. Elle, la Samaritaine blasée, n’en revient pas (Jean, 4). Elle, qui a mis depuis longtemps les convenances de côté, reçoit une leçon de culot. Les hommes qui font rêver avec des belles paroles, elle ne marche plus. Elle n’est pas du genre à céder facilement aux promesses, même s’il s’agit d’eau vive : « Tu serais plus grand que notre père David ? » dit-elle d’un ton dubitatif, et sa demande d’eau vive résonne presque comme un défi. Et bien, donne-m’en de ton eau vive, pour voir !

Jésus connaît la complexité de nos relations

Jésus décèle derrière cette résistance une femme qui ne veut plus rien recevoir d’aucun homme. Il va donc directement au cœur de la blessure, au point faible : « Va chercher ton mari. » Déboussolée, elle ment. « Je n’en ai pas. » Par une phrase mélangeant humour et extrême délicatesse, Jésus trouve le moyen de tirer la vérité de ce mensonge. Il connaît la complexité de nos relations affectives, si emmêlées parfois qu’on ne sait même plus qu’en dire. La femme préfère ne pas en parler davantage et détourne la conversation. Et Jésus la laisse faire. Il sait qu’on ne répare pas une confiance trahie en un jour.

La masculinité de Jésus

La masculinité de Jésus, ancrée dans la vérité, soigne cette femme abîmée. De la masculinité, celle-ci n’avait qu’une expérience de rupture, d’abandon. Elle s’était senti utilisée, humiliée, manipulée ; en son cœur, la colère détruisait son identité de femme. À force d’être niés ou piétinés, ses besoins d’amour la ligotaient. Jésus répare cela, avec fermeté et douceur, en proposant le seul moyen de retrouver son identité de femme : l’adoration du Père.

En Dieu est la source vive de l’amour. Dans ce passage d’évangile, Jésus met en lumière le besoin fondamental de toute femme d’exister en face d’un homme qui tient parole, un homme qui entend son besoin d’aimer avec son corps, mais aussi avec tout son être. Pour les hommes, sans doute y a-t-il là une clé de « ce que veulent les femmes »(1) au fond de leur cœur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
// // Au top ??? // 0&&(p-=1)}),s.on("internal-error",function(t){i("ierr",[t,c.now(),!0])})},{}],3:[function(t,n,e){t("loader").features.ins=!0},{}],4:[function(t,n,e){function...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
previous arrow
next arrow
Slider