Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

« Il y a une correspondance évidente entre la crise de la foi et la crise du mariage. » Ces paroles de Benoît XVI ont marqué les esprits lorsqu’il les a prononcées dans son homélie d’ouverture du synode des évêques, le 7 octobre. Mais comment comprendre ce lien entre la crise de la foi et la crise du mariage ?

Avec un brin de provocation, on pourrait dire que le mariage est plus de l’ordre de la foi que de l’ordre de l’amour. Autrement dit, il ne suffit pas de s’aimer pour se marier. Le débat actuel sur le « mariage » homosexuel en est une illustration. Essayons d’y voir clair.

L’homme et la femme portent en eux-mêmes une inclination naturelle à la conjugalité. Dieu a voulu qu’un sacrement vienne consacrer cette union naturelle. Il élève ainsi la communion du couple au rang d’un grand mystère : celui de la relation du Christ époux avec son épouse l’Eglise, comme saint Paul l’écrit aux Ephésiens.

Sous cet aspect, le mariage fait l’objet d’une « révélation » divine, c'est-à-dire l’intelligence d’une réalité à laquelle la raison humaine ne peut pas parvenir par elle-même. Or toute révélation appelle à une obéissance, à une adhésion pleine et entière de l’intelligence et de la volonté ce qui est révélé : tel est l’acte de foi. Tout sacrement est de l’ordre de la foi.

Ainsi donc, le mariage n’est pas d’abord ce que les fiancés ou les époux pensent de leur union. Ceux-ci sont appelés à entrer par la lumière de la foi dans la vision de Dieu sur le couple humain. Il s’agit donc de voir « d’en haut » le mariage, c'est-à-dire à partir du plan de Dieu.

La vision de Dieu fait éclater nos étroitesses culturelles ; elle assume nos élans affectifs pour les élever, les purifier et les délivrer de l’égoïsme qui les entache. Mais la grâce du sacrement surpasse nos générosités et nos bonnes volontés humaines non seulement en degré, mais en nature. Bref, le mariage chrétien nous conduit de l’humain au plus qu’humain : des noces de l’homme et de la femme aux noces de l’Agneau. Il faut passer du banquet de Cana au festin de l’eucharistie.

Et l’amour me direz-vous ? L’amour, il est sauvé par la foi, il est purifié par la foi. Il est véritablement instruit par la foi. Au mariage, les fiancés apportent bien leur personne, leur « amour », leur chemin commun. Mais ils s’en dessaisissent afin de se recevoir de Dieu et de se donner en Dieu. Leur amour est renouvelé, transfiguré, soutenu par la grâce propre du sacrement, qui est une grâce de charité surnaturelle. Cela, c’est la foi qui nous le dit.

A l’école de Dieu et des saints, grâce à l’acte de foi, les époux apprennent ce qu’ « être unis dans le bonheur et dans les épreuves » signifie vraiment. Et cela peut être tellement différent de notre propre vision. Mais aussi, tellement plus beau et tellement plus grand que nos petits horizons.

La foi éclaire l’intelligence sur le mystère du mariage ; la grâce sauve l’amour de toute possessivité défigurante pour faire entrer les conjoints dans l’oblativité transfigurante.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
La génération Y (jeunes nés entre 1980 et 2000 environ) est paradoxale. C’est une génération éminemment...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
Arrow
Arrow
Slider