Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Quelle est l'aspiration profonde de l'homme et de la femme envers l'amour, le sexe, le couple, la famille ?

Nous aspirons pour une très grande majorité d'entre nous à un projet conjugal basé sur un amour partagé, stable, exclusif et fidèle, qui nous permette de voir grandir ensemble enfants puis petits-enfants. Qui dit couple, dit donc amour, communion, sexualité ... et exclusivité de  cette relation sans quoi le projet conjugal explose ; qui dit couple, dit aussi ouverture à la vie, fécondité, famille.....  Selon les plus récentes enquêtes; selon les pays, pour 75 à 90% des 20-35 ans, un tel projet conjugal est "le" projet de vie le plus important (avant le travail, la réussite sociale, l'argent, les loisirs, ...). Malgré tout le contexte médiatique et culturel très érotisé et individualiste de nos sociétés "développées", c'est donc bien ce modèle de couple durable, fidèle, fécond et amoureux auquel beaucoup de nous aspirent.

Ce constat rejoint la profonde conviction des chrétiens : du fait de la Révélation du Christ faite aux hommes, l'Eglise est consciente depuis 2000 ans  de cette aspiration intime et universelle inscrite dans chacun de nos cœurs, au delà des différences culturelles, éducatives, historiques, sociales.... C'est là une "loi du cœur" de l'Homme, une loi pourrait-on dire "génétique", car on ne peut s'y soustraire sans renier finalement notre propre identité humaine : notre cœur est fait pour aimer et être aimé, pour se donner jusqu'en ce "une seule chair" du couple originel béni par Dieu au tout début de la Bible, expression suprême et symbolique de l'exultation de l'amour de l'homme et de la femme faisant alliance.

 

Mais, une telle aspiration d'un "amour partagé, stable, exclusif et fidèle" est elle vraiment réaliste ?

Si on regarde les faits depuis des siècles et plus encore sans doute durant à notre époque , notre réponse est claire : c'est non ! Nous voyons bien que cette aspiration essentielle est de fait de plus en plus mise en échec : il est si difficile d'aimer durablement, malgré nos si fortes aspirations. Par projection de leurs observations ces dernières années, les sociologues estiment ainsi que 90% des jeunes couples qui décident d'un vrai projet de vie conjugale ne finiront pas leur vie ensemble ! Pour un projet placé comme premier dans la hiérarchie de l'existence, c'est un échec terrible et source de beaucoup de souffrances. Chacun d'ailleurs le sait plus ou moins d'expérience, car beaucoup de nos parents, amis ou proches - ou nous mêmes -  ont vu les fruits très douloureux et durables que provoquent un adultère, un divorce ou une séparation : pour un couple (et ses enfants !), c'est toujours une expérience tragique qui nourrit souvent des profonds sentiment d'échec, de culpabilité, de mésestime de soi,... car le projet conjugal initial correspondait à un telle soif, à une telle attente.

La réalité est là, et il nous faut la regarder lucidement : pour 90% des couples "sérieux" aujourd'hui qui se forment, la question pour eux n'est pas de savoir s'ils divorceront ou non, mais plutôt quand ils se sépareront : dans 3 mois, 3 ans, ou 30 ans ? Le contraste entre aspiration et réalité est vertigineux, à dire vrai.

 

Mais alors, qu'est ce qu'apporte le mariage chrétien à un couple pour réussir sa vie "conjugale", n'est-ce pas là une emplâtre sur une jambe de bois ?!

Il existe une très grande différence entre mariage civil, PACS et union libre d'une part, et sacrement de mariage d'autre part : lors du sacrement, chacun des époux s’engage devant l’autre et devant Dieu à aimer coûte que coûte, sans « billet de retour » pourrait-on dire : même s’il y a des passages difficiles, arides, conflictuels, chacun a décidé d’aimer l’autre jusqu'au bout. Cet engagement mutuel est bien sur essentiel, mais chacun, s'il est lucide, se rend bien compte que c'est en fait un engagement irréaliste : la réalité sociale contemporaine évoquée plus haut le démontre tous les jours, et les chrétiens ne sont pas exempts de cette grande difficulté d'aimer dans la durée. Être amoureux, brûler de passion quelques mois ou semaines est spontané, naturel, ...mais s'inscrire ensemble dans la durée de l'amour est une réalité toute autre, beaucoup plus complexe et difficile.

Et c'est là où Dieu est essentiel pour que l'Amour soit le plus fort : comme le rapporte les propos échangés dans l'Évangile entre Jésus et les pharisiens, puis avec les apôtres (Mt 19, 6-12) , seul le "don" de Dieu, c'est à dire le "Salut du Christ" mort et ressuscité donné au travers des sacrements, c'est à dire également l'Esprit-Saint répandu sur les époux lors du sacrement de mariage, qui nous donne la force, la grâce de réaliser ce projet fou, de conjuguer ensemble amour et toujours malgré toutes nos limites et les différentes épreuves rencontrées. Ce n'est pas là une image, un symbole, un rite creux, mais bel et bien une réalité efficace dans nos vies, croyez le !

 

Mais pour cela, faut-il avoir la foi chrétienne ?

C'est là effectivement une question de foi en la Parole de Jésus-Christ, mais il est important selon nous de présenter ce don de Dieu à tous les hommes et femmes qui cherchent la Vérité de l'Amour avec un esprit droit : cette Bonne Nouvelle est offerte à tout homme.

 

N'est ce pas là une grande Espérance dont vous témoignez là ?

Bien sûr ! C’est là tout le miracle des noces de Cana rapporté aussi dans l'Évangile de Jean (chapitre 2) : du vin tari du 1er amour-passion, de la "piquette" ou du simple filet d'eau qu'est devenu notre amour, Dieu peut faire jaillir un vin généreux et meilleur que le 1er vin : chacun sait qu’en ce monde, on nous invite à "prendre notre pied" au début de la vie amoureuse, car après c’est forcément l’amour decrescendo, et tôt ou tard, "il n'y a plus de vin" comme dit l'Évangile. Le Christ nous a promis l’inverse : le bon vin de l'amour conjugal peut gagner en qualité et intensité au fil des années, et ce, Il nous le prouve tous les jours en ce XXI° siècle, nous en sommes les témoins émerveillés depuis près de 30 ans : ce n’est pas du vent, c’est du roc, et nombre de non-croyants perçoivent même que là est la Vérité.. Nous vous assurons que nombre de couples envient aux chrétiens ce trésor, car c’est là une très bonne nouvelle pour l'humanité. Mais rassurons nous : c'est là un trésor accessible à tous, alors n'hésitez pas à venir en toucher les dividendes : c'est gratuit et ça rapporte gros !

 

 

Alex et Maud LAURIOT PREVOST, auteurs le LA SOURCE DU BONHEUR

Tome 1 de la Trilogie sur "L'Évangile pour le Couple"

(Éditions du Jubile) - http://www.evangilepourlecouple.fr/

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
La génération Y (jeunes nés entre 1980 et 2000 environ) est paradoxale. C’est une génération éminemment...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
previous arrow
next arrow
Slider