Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Il est fréquent dans la vie d’un couple que l’un des conjoints appelle « détail » ce que l’autre considère comme important… voire comme essentiel ! Que voulez-vous ! Les centres d’intérêt des deux époux ne sont pas forcément identiques. Il est si facile de qualifier de détail ce qui n’intéresse que l’autre, et de ne trouver important que ce qui nous parait essentiel…

 

Ces petits riens qui font plaisir

Or il faut bien reconnaitre que la vie est faite de détails. Et il ne faut pas trop vite considérer comme secondaires ces petits riens qui mettent de sel dans la vie. Un beau match de foot peut permettre de passer une soirée bien agréable : un nécessaire moment de détente pour un mari qui en a souvent besoin !

En général, le sens du détail est une qualité féminine. Qui oserait dire que ces mille petites attentions que l’épouse dispense à longueur de journée ne sont pas appréciables ? C’est grâce à ce sens du détail qu’elle prépare à son mari le pull qui lui sied si bien, le portable qu’il avait mis à charger, l’écharpe qu’il risque d’oublier. C’est elle qui, bien souvent, retrouve les lunettes ou les clés égarées. C’est aussi elle qui devine très vite pourquoi l’enfant est grognon et pourquoi il a mal. Et qui sait le consoler avec trois fois rien.

L’envers de la médaille, c’est qu’un rien peut la faire souffrir : « Mon mari ne m’a pas souhaité mon anniversaire, donc je ne compte pas pour lui ». Trois dates sont chères au cœur d’une femme (sa fête, son anniversaire, et l’anniversaire de mariage). Les oublier c’est un péché grave ! Autre exemple, dès que son mari aura cinq minutes de retard, elle s’imaginera le pire : « Lui serait-il arrivé un accident ? »

Par contre, et c’est heureux, un détail peut lui faire plaisir. On a du mal à comprendre ces maris qui n’ont pas encore réalisé qu’un rien suffit à apporter du bonheur : ce brusque retour sur ses pas pour un deuxième baiser, cette fleur offerte, ce geste de tendresse inhabituel et désintéressé. Pour faire plaisir, pas besoin d’offrir un parfum à 200 euros !

 

De courts et incessants « Je t’aime »

Répétons-le, la vie conjugale est faite de détails. La meilleure façon de combattre la monotonie du quotidien, ne sont-ce pas ces marques d’attention variées et spontanées qui disent l’amour ? Place donc à l’imagination du cœur qui, à l’écoute des désirs de l’autre, concocte avec plaisir ces petites surprises qui ensoleillent la vie de tous les jours.

Il en est de l’amour conjugal comme de la foi : il n’est pas nécessaire de construire une cathédrale, on peut aussi dire à Dieu de courts et incessants « Je T’aime ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !