Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

En ce mois de janvier, il est une tradition de s’échanger des voeux, la plupart du temps sous forme de souhaits : santé, argent, bonheur, on se souhaite du bien. Cela ne coûte pas cher et c’est, ma foi, plutôt sympathique.

Il est intéressant de regarder une autre acceptation de ce mot qui lui donne un véritable avenir : c’est le sens religieux du vœu, celui que prononcent les personnes qui s’engagent dans une vie choisie : les religieux… et les époux américains.

 

Passer du souhait vague à l’engagement ferme

Eh oui ! Ceux-ci appellent « vœux de mariage » l’engagement qu’ils prennent lors de la cérémonie chrétienne de leur union. Ces vœux-là sont un engagement des époux de se donner l’un à l’autre, mutuellement, en une alliance irrévocable. Et l’on sait que ces « vœux » ou cet engagement, selon les coutumes en cours, ne pourront se réaliser qu’à la mesure de l’investissement personnel de chacun et du couple.

Nous ne sommes plus dans les souhaits d’un monde rêvé et magique. Mais dans une réalité qui, si elle était oubliée, aurait tôt fait de nous rappeler que la vie conjugale n’est pas un long fleuve tranquille !

Ainsi, si nous voulons émettre des vœux qui ne soit pas des souhaits, mais qui ont une dimension performative, c'est-à-dire qui réalise ce qu’elle signifie, contenue dans le vœu au sens religieux, que pouvons-nous échanger en ce nouveau début d’année ? La simple expression « Bonne année » nous engagerait alors à tout mettre en œuvre – dans la limite de nos possibilités et de notre proximité – pour que ces personnes passent vraiment une bonne année. Solidarité avec les plus pauvres, compassion avec les malades, disponibilité pour être tout à tous… Gentillesse et bonne humeur, attention et respect, délicatesse et humilité…

Et si nous tournons plus spécialement notre regard vers notre conjoint, la bonne année conjugale sera à l’aune de la bienveillance que nous choisirons de lui porter.

Cette bienveillance – de « bien vouloir » - qui est la disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur de chacun, serait, selon les anciens, gage de bonheur et de longévité. C’est effectivement ce que nous voulons pour notre conjoint, n’est-ce pas ? Alors, souhaitons-nous de développer profondément cette attitude tout évangélique. En fait ne serait-ce pas tout simplement la mise en œuvre de la proposition de l’apôtre Jean, « Aimons-nous les uns les autres » ?

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Familles.org

À l’école de l’amour ! Joie, force et fragilité !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !

PlayPause
Des amis sont ensemble depuis quelques temps, mais lorsqu'ils ont annoncé leurs fiançailles, les parents...
Bon plan ! Parcours Alpha Duo : une vie à deux, ça se prépare ! Des soirées en tête à tête pour réfléchir...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'ai fait la connaissance de deux filles il y a un certain temps. Elles sont toutes les deux amoureuses...
En apparence anodin, le rôle des témoins de mariage peut cependant être essentiel…...
Question : Bonjour, je m’appelle Jean ; ma sexualité me laisse insatisfait !   La sexualité est un...
La masturbation en couple est-elle un péché ? Mon copain et moi ne sommes pas mariés et souhaiter...
Contrairement à une idée répandue, l’Église n’hésite pas à aborder la sexualité, dont elle défend...
Pour beaucoup de non-croyants et même de croyants, il est incompréhensible que l’Église se prononce...
Mgr Michel Aupetit, ancien médecin, actuel vicaire général à Paris, est l'auteur de Contraception : la...
Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes...
Mon fiancé m'a demandé de lui donner un peu de temps pour réfléchir car il se demande s'il ne veut...
Un catholique peut-il épouser un non-baptisé ? Un non-chrétien ? Quelqu’un appartenant à une autre...
La grâce du sacrement de mariage ne se limite pas au jour de la cérémonie. Elle se déploie tout au...
Deuxième partie. Sauvés par le Christ, les époux sont appelés à grandir dans l’amour, malgré leurs...
La théologie du corps a été développée par saint Jean-Paul II pour les couples et les familles. Elle...
Un mariage à l’église n’est pas une gentille bénédiction, mais une participation à l’amour de celui...
J'ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre catholique gratuit. Nous avons échangés...
J'aime une amie que je connais depuis plusieurs années, à tel point que j'envisageais de la demander...
La génération Y (jeunes nés entre 1980 et 2000 environ) est paradoxale. C’est une génération éminemment...
Les personnes divorcées remariées se sentent souvent rejetées par l’Eglise. Comment leur manifester...
Arrow
Arrow
Slider